Présentation

La politique reste pour moi un engagement bénévole. A 43 ans, je dirige les travaux d’un club d’entreprises, impliqué sur les questions d’insertion et de formation professionnelle, et j’exerce aussi une activité de conseil. J’ai deux enfants et j’habite le 3ème arrondissement depuis 15 ans.
Je me suis engagé au Modem en 2007, et j’ai conduit ses listes aux élections municipales de 2008, car je croyais que nous pouvions construire là une alternative crédible au bloc PS-FN-UMP. J’ai siègé 6 ans au Conseil du 3e. Je me considère avant tout comme un modéré. Notre projet politique se détermine toujours et avant tout par des propositions, jamais par la vindicte ou la petite phrase.
J’ai été viré par le Modem en 2012. Je n’ai pas renoncé pour autant à proposer une voie politique fondée sur la transformation de la société et la modernisation de la démocratie. En 2014, nous avons de nouveau proposé une alternative aux lyonnais avec la liste « Lyon pour tous, tous pour Lyon ». Notre marque de fabrique  : des propositions innovantes, modernes (Aérotram, rythmes scolaires, etc.) et un budget de campagne modeste. Nous manquons les 5% de peu.

En 2015, nous réunissons des groupes – Nous Citoyens – Parti Libéral Démocrate – Pati Fédéraliste Européen – des individus de différents mouvements – Modem, UDI, Nouvelle Donne – pour une nouvelle proposition aux élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes. Nous faisons naître le label « 100%Citoyen ». Le succès électoral n’est pas au rdv mais nos convictions demeurent. La vie démocratique est pris en étaut par le tripartisme PS-UMP-FN et ces formations n’ont rien à nous proposer. Nous continuons donc à construire une alternative.