Une nouvelle organisation pour une offre alternative

Non classéle 23 novembre 2014Commentaires fermés

Avoir des idées neuves, différentes, changer d’approche pour solutionner les problèmes est important.

Cela ne suffit pourtant pas, comme nos expériences précédentes nous l’ont appris. Il nous faut aussi avoir une organisation moderne, novatrice, permettant de recréer du lien avec nos concitoyens qui abhorrent la politique (et avec les autres qui la tolèrent ou l’aiment) ; et une méthode qui permette de nous faire identifier et reconnaître par eux.

En substance, c’est ce dont nous avons débattu mardi. Au terme de ce débat, nous avons pris la résolution suivante :

Lors de notre prochain apéro-réunion mensuel, nous ferons l’Assemblée générale constitutive d’une association politique pour encadrer notre travail. Voici les principes conducteurs qui devront animer cette association :

un comité de direction pour organiser et décider

une place essentielle à l’écrit pour présenter, rendre compte ou débattre (à ce titre des ordres du jour anticipés et amendables)

une place importante laissée à l’expression des positions minoritaires et une motivation des décisions prises ; une recherche du compromis et non du consensus

une organisation non territoriale mais par projet ; des projets choisis au regard de critères objectivés dans une charte, ou des statuts. A titre d’exemple, dans la continuité de notre projet municipal, il a été convenu que ces projets devraient être a minima novateurs, répondre à un besoin, optimiser ou économiser les ressources existantes, et enfin faciliter la vie quotidienne des gens.

La prochaine réunion – fondatrice – sera le mercredi 10/12 à 19 h

Sont déjà programmées les prochaines le jeudi 15/01  puis le vendredi 27/02

Plusieurs points méritent encore réflexion et imagination, et parmi eux un point particulier : Quel nom donnons-nous à cette organisation ?

Commentaires clos.