La collecte des ordures ménagères

ou comment être à la hauteur des enjeux..

La grève des éboueurs du moi d’avril a mis l’accent sur l’organisation du service public de la collecte des déchets. Toutefois seul le débat public-privé et la question de la grogne sociale au Grand Lyon n’ont émergé dans le traitement médiatique.

Je suis convaincu que nous devons remettre à plat ce service public, car les déchets constituent un enjeu économique et environnemental sous-estimé aujourd’hui. Et le sujet permet de dépasser les clivages.

Avec un élu vert et un élu du parti radical nous avons demandé la mise en place d’une commission permettant de repenser ce service public local. Elle est aujourd’hui crée même si nous n’en connaissons pas encore son contenu.

==> voir l’article Lyon Capitale

==> voir l’article sur la Commission