communiqué – la Métropole, un outil moderne pour la politique de l’emploi ?

Actualitésle 15 octobre 2013Sans commentaires

Les chiffres de Pôle Emploi sont erronés, la dernière communication de cette institution vient confirmer obsolescence de cet outil de mesure du non emploi en France. Les emplois d’avenir, les contrats francs, le contrat de génération peinent à trouver preneur, et ne constituent pas des solutions pérennes. Le CICE est trop complexe administrativement et mal ciblé pour produire des effets. La « boîte à outils » du Président de la République semble vide.

En parallèle, les rapports se multiplient, pointant les graves dysfonctionnements de la politique pour l’emploi. Voici 15 jours, l‘IGAS établissait ainsi à 1% le pourcentage des fonds formation qui sont utilisés pour les chômeurs. Cette information est à mettre en parallèle avec les déclarations du gouvernement promettant 100 000 formations aux demandeurs d’emploi…
La politique de l’emploi est menée depuis 40 ans selon les mêmes principes – accompagnement des demandeurs d’emploi, mesures de baisse des charges, emplois aidés – sans effets satisfaisants. Le gouvernement fait mine de piloter une machine administrative dont il ne contrôle plus le fonctionnement. Le marché de l’emploi n’est plus régulé et le phénomène du chômage en France est gravement sous-évalué.
S’il était possible d’aggraver encore la situation, le gouvernement envisage de réduire de 50% les budgets des Maisons de l’Emploi. Initiées par Jean-Louis Borloo, ces institutions n’ont pas toujours été bien construites, mais elles reposaient sur l’intuition pertinente qu’il fallait regrouper les acteurs de la politique de l’emploi, localement, dans un même lieu. Co-financées par l’Etat et les Collectivités locales, elles peuvent – selon le niveau d’implication des pouvoirs publics locaux – devenir un outil de pilotage de l’action locale dans le domaine de l’emploi.
Les agglomérations et les futures Métropoles devraient transformer cette situation en opportunité. Et secouer le dogme selon lequel la politique de l’emploi revient à l’Etat. Les collectivités locales doivent pouvoir s’en saisir. Asseoir les politiques de l’emploi sur une réalité concrète, les bassins d’emploi, leur donnerait plus de sens ; notamment pour mettre en lien et en cohérence les politiques de développement économique et les politiques d’insertion.
Nous pourrions alors expérimenter de nouvelles approches et sortir de l’échec paralysant de 40 ans de politiques de l’emploi inchangées.
La future Métropole nécessite de revisiter les politiques publiques existantes. Commençons par celle qui intéresse en premier lieu non concitoyens, l’emploi

Sincèrement
Eric Lafond
contact presse 06.35.15.03.19
No Responses to “communiqué – la Métropole, un outil moderne pour la politique de l’emploi ?”

Leave a Reply